Mauvaise odeurs règles

Lutte contre odeurs des règles -

Menstruation odeur nauséabonde : Que faire ?

Les odeurs nauséabondes pendant les menstruations gênent aussi bien la personne concernée que son entourage. C’est donc un mal qu’il faut à tout prix combattre. Ces odeurs peuvent être provoquées par de nombreux facteurs. Quelles sont les causes des odeurs nauséabondes des menstrues ? Comment lutter efficacement contre ?

Menstruation odeur nauséabonde : les causes

Les règles ne se caractérisent pas seulement par une coulée de sang. Elles sont également composées de bactéries, de mucus vaginal, des fragments de l’endomètre, des sécrétions provenant du col de l’utérus et du vagin. Tout ce mélange peut générer une odeur assez particulière qui indispose parfois. L’odeur caractéristique du vagin est normalement acide ou métallique. Rappelons que le sexe d’une jeune fille et celui d’une femme ménopausée n’ont pas les mêmes odeurs.

Odeur règle

Pendant les règles, cette odeur rappelle celle du poisson frais et peuvent parfois donner envie de vomir. Dans ce cas, il peut y avoir une anomalie

Les odeurs nauséabondes des règles peuvent avoir différentes causes. Quand vos menstrues sentent le pourri, il peut s’agir de l’une d’entre elles. Les causes multiples peuvent être dues à une mauvaise connaissance de votre organisme, une mauvaise hygiène vaginale, aux protections jetables ou à une pathologie. Voici quelques facteurs qui peuvent être à l’origine des mauvaises odeurs des menstrues :

  • Des douches répétées

L’utérus et le vagin sont naturellement autonettoyants. Si à cause d’une certaine indisposition face aux odeurs, vous prenez des douches fréquentes pendant les règles, vous risquez de déséquilibrer ce système de régulation. Vous sentirez bien sûr un soulagement après chaque douche et les odeurs deviendront plus discrètes. Cependant, à la longue vos parties intimes s’habitueront à cette pratique. Les différentes bactéries qui étaient aussitôt combattues grâce au système immunitaire vont se multiplier. En conséquence, les odeurs deviendront écœurantes.

odeurs pendant les regles

  • Les protections jetables

Les mauvaises odeurs de vos menstrues peuvent provenir de vos protections hygiéniques (tampons, serviettes ou coupes menstruelles). En effet, ces différents moyens de protection sont à changer après 4 heures de temps. Lorsque vous oubliez de les changer, vous avez de fortes chances d’être confrontée à une mauvaise odeur au niveau de votre culotte. De même, ces mesures de sécurité menstruelles ont une composition douteuse. Certains composants peuvent favoriser la multiplication des organismes vivants.

Culotte de regle

  • La chaleur et l’humidité

À température élevée et constante, le sang des règles entre en macération. Cette macération peut provenir de votre habillement, surtout en période de chaleur. Elle est également fréquente chez les femmes qui ont du surpoids. Combinée à la chaleur et le vagin qui déjà a du mal à respirer avec votre serviette ou tampon, l’humidité peut aussi favoriser les mauvaises odeurs.

  • Les infections

Généralement, deux types d’infection sont à l’origine des odeurs nauséeuses des menstrues. Il s’agit entre autres des infections parasitaires et des infections bactériennes. 

L’infection parasitaire est une IST (infection sexuellement transmissible) qui peut se traiter facilement. Elle est causée par un parasite du nom de trichomonase.

L’infection bactérienne quant à elle est souvent causée par la Gardnerella vaginalis. En réalité, cette bactérie se trouve normalement dans le vagin. Cependant, elle peut se proliférer anormalement par déséquilibre de la flore vaginale qui cause une augmentation du pH sanguin. Il s’en suit une mauvaise odeur de poisson pourri. C’est la vaginose.

Infection regles

Changer rapidement ces protections pour éviter les odeurs

L’une des causes les plus connues des odeurs nauséabondes des menstrues est le fait de garder pendant longtemps les protections hygiéniques. En effet, un port pendant une longue durée favorise la prolifération des bactéries de la flore vaginale à cause d’une longue stagnation du sang. En principe les protections hygiéniques jetables sont à changer après 4 heures d’utilisation. 

Lorsque vos flux sont importants, vous devez absolument changer votre tampon ou votre serviette presque toutes les heures. Un port de plus de huit heures ou un tampon plus absorbant n’est donc pas une meilleure solution. Les jours où vos flux menstruels sont moins abondants, vous n’auriez besoin que de deux tampons ou serviettes. Lorsque la saignée est abondante vous pouvez avoir besoin de 8 à 10 tampons environs.

Les coupes menstruelles quant à elles peuvent être gardées pendant 12 heures de temps. Lorsqu’elles ne sont pas réutilisables, vous devrez les changer après les 12 heures d’usage. Même lorsque vous utilisez des coupes réutilisables, assurez-vous de les vider à temps pour éviter la macération du sang

Les serviettes en tissu doivent aussi être nettoyées de temps en temps. Souvent épaisses, elles peuvent faire stagner le sang à l’intérieur en cas de mauvais nettoyage.

En somme quelque soit la protection que vous utiliser, informez-vous sur sa durée maximale de port et veillez à la remplacer à temps.

Les culottes menstruelles hygieniques

Se préparer à l’avance pour ne pas être surprise

Les cycles menstruels peuvent être réguliers ou non et les règles peuvent surprendre si vous ne connaissez pas très bien votre cycle menstruel. Des fois, vous pouvez même être sujet à de petits saignements entre les règles. N’étant pas préparée, vous risquez de salir vos tenues et ceci peut à la longue commencer par dégager des odeurs. 

Pour pallier à cela, apprenez à calculer votre cycle menstruel afin d’voir une idée sur la date d’arrivée de vos prochaines règles.  Ensuite, vous devrez également déterminer si vous avez des flux abondants ou non. 

Dans tous les cas, il est toujours prudent de garder sur soi des protections hygiéniques. Vous pouvez les mettre soit dans votre sac à main, soit dans votre véhicule ou dans votre casier au bureau. À la maison vous devrez également en avoir d’urgence dans votre salle de bain. Ceci vous évitera de vous ruer à la pharmacie lorsque les menstrues sont là. 

Vous ne devrez pas avoir peur ou honte de demander de l’aide lorsque vous être surprise par les menstrues en dehors de chez vous. Demandez à une amie ou une collègue de vous en donner au besoin. Les règles ne sont pas une fatalité. Il s’agit d’un phénomène normal qui touche toutes les femmes et qui d’ailleurs, atteste de votre bonne santé physique.

regle sent le poisson

Adopter des protections bio et sans parfum

Il existe des tampons et des protections qui ont souvent une odeur exquise et délicate. Beaucoup de femmes pensent qu’avec ces fragrances, les odeurs possibles qui s’échapperont du vagin peuvent être neutralisées. Si elles le sont au début, à la longue ce ne sera plus le cas

En effet, ces parfums qui entrent dans la composition de certaines protections peuvent entraîner un déséquilibre de la flore vaginale comme c’est le cas pour les douches répétées. Ce déséquilibre est ensuite la cause de l’augmentation du pH du vagin. Cette forte acidité favorise par la suite une multiplication des bactéries présentes dans l’appareil génital. Ceci entraîne donc par la suite des odeurs qui indisposent. 

Les produits parfumés tout comme les protections qui contiennent des éléments toxiques sont également source de nombreuses infections de votre vagin. Ces infections peuvent également entraîner des mauvaises odeurs qui s’amplifieront pendant vos menstrues. 

L’idéal serait donc de prendre des protections qui sont naturelles sans produits chimiques. Vous devrez également privilégier ou ne prendre que celles qui sont parfaitement inodores. Dans les magasins, ces différentes protections bio sont disponibles à moindre coût. Vous n’aurez donc pas à vous tracasser pour en trouver.

Hygiène règles

Veiller à une bonne hygiène intime

Une bonne hygiène intime garantit l’absence d’odeurs. Il est important de toujours nettoyer entièrement son corps pendant les règles surtout la partie extérieure de votre vagin. En effet, à cet endroit le sang et les sécrétions peuvent s’accumuler. 

Pour ce soin, vous pouvez utiliser un gel ou un savon inodore et si possible antiseptique. Vous pouvez vous en servir pour nettoyer tout le corps y compris votre vulve. Il faut surtout éviter les produits qui sont sur le marché et promettent de vous débarrasser des odeurs pendant la période de règles. Ce sont des propagandes qui non seulement n’apportent pas le résultat espéré, mais qui risquent également de vous faire développer un complexe par rapport aux menstrues. 

Le lavage de votre corps et de la vulve n’implique pas celui de l’intérieur du vagin. C’est proscrit de nettoyer l’intérieur de votre appareil génital. Comme déjà expliqué plus haut, ce geste ne fera qu’empirer la situation. 

Une douche tous les jours en moyenne suffit largement pour rester propre. N’oubliez pas que certaines odeurs sont naturelles. Votre corps sentira toujours comme un corps. Les organes génitaux ont également leurs propres odeurs à ne pas confondre avec une odeur malsaine.

Femme odeur règles

Les gestes utiles pour dire adieu aux odeurs

Toujours pour éviter les odeurs nauséabondes pendant les règles, l’adoption de certaines habitudes peut vous être bénéfique. En effet, vous devrez avoir le réflexe de bien laver vos vêtements et de les garder toujours au frais. Surtout pendant la période des menstrues, ils doivent être exempts de toutes formes de saletés. Pour cela, prenez soin d’utiliser toujours la bonne quantité de lessive, tel que recommandée. Les vêtements et les sous-vêtements doivent être bien lavés, tous les jours. En cas de fuite de sang pendant les règles, si vos vêtements ou vos draps sont touchés, vous devrez aussitôt les rincer avec de l’eau froide et utiliser un produit approprié pour les frotter le plus vite possible. Ensuite, trempez les tenues touchées par le sang pendant une bonne durée et lavez-les avec de l’eau chaude. 

Les vêtements ou sous-vêtements en tissus respirant fabriqués à partir du coton ou de la fibre naturelle permettent une bonne circulation de l’air. Si vous portez ces tenues, vous limitez ainsi l’apparition des odeurs éventuelles. De même, les dessous comme les strings peuvent rapidement infecter votre vagin pendant les règles. En effet, ils peuvent transférer des bactéries de la zone anale vers la zone génitale en raison de leur conception. Lorsque vos vêtements sont humides, vous devrez aussitôt les changer.

Femme regles odeurs

Consulter un médecin pour en avoir le cœur net

Lorsque les odeurs provoqués par les règles sont de plus en plus fortes, ou persistent malgré l’adoption d’habitudes saines, il est préférable de consulter un spécialiste. Les odeurs de poisson pourri peuvent provenir d’infections graves ou bénignes. Quelles Dans ces cas,  vous n’arriverez pas sans un traitement adéquat à éradiquer ce mal. 

La vaginose qui est la pathologie à l’origine de cette odeur peut également entraîner des démangeaisons ou des brûlures. À la longue en cas de défaut de traitements, ce mal peut entraîner d’autres types d’infections. 

Pour vous administrer un traitement efficace, le spécialiste effectue juste un prélèvement pour connaitre l’origine de l’infection. Il pourra ensuite vous indiquer des médicaments adéquats pour soigner le mal. 

Pour prévenir ces infections, il faut avoir surtout une bonne hygiène intime. Rasez également le moins possible les poils du pubis, car ils sont une protection pour vous.

Hygiène pendant les regles

L’importance des culottes de règles bio

Les culottes menstruelles bio sont également une solution efficace contre les mauvaises odeurs pendant les règles. Elles représentent une composition adéquate pour vous éviter ce gène pendant la période des règles.

En effet, ces sous-vêtements bio de protection sont fabriqués avec des tissus biologiques qui sont respirants. La deuxième couche qui est la partie absorbante de la culotte menstruelle est souvent en fibres d’eucalyptus ou de bambou. Ces fibres ont des propriétés antibactériennes et anti odorantes. Les bactéries qui pourraient donc se multiplier pour une raison quelconque et entraîner ces odeurs sont donc détruites.

Culotte menstruelle en coton

Normalement les culottes de règles ont une protection de 12 heures de temps. Cependant, en raison de leurs conceptions, s’il arrivait que vous mettiez plus de temps vous risquez moins de sentir mauvais. La propriété respirante des tissus favorisera la bonne circulation de l’air. Du coup, le sang qui stagnera ne pourra pas entrer facilement en macération. 

En plus, les culottes bio ne risquent pas de vous infecter. Vous avez donc une protection de taille pour lutter contre ces odeurs qui indisposent. La seule condition est de garder vos protections réutilisables toujours bien entretenues. Vous devrez donc suivre les conseils indiqués pour bien laver vos culottes menstruelles comme il se doit. (mettre le lien de l’article sur comment laver les culottes menstruelles).

Rédactrice : Odyssée T.


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.