Prendre du poids lors des menstrues

La prise de poids et les règles -

Règles et prise de poids : ce que vous devez savoir !

Les menstrues sont marquées par différents types de symptômes et la prise de poids en fait partie. C’est un changement qui peut avoir lieu bien avant les règles ou même durant le cycle menstruel. Différentes raisons permettent d’expliquer cette pondération. Pour la plupart, elles sont d’origine hormonale. Heureusement, le phénomène de prise de poids n’est pas irrémédiable. Il existe plusieurs solutions fiables pour la contrôler. On vous dit tout sur les causes, les conséquences et les solutions liées à la prise de poids pendant les règles.

Prendre du poids lors des menstrues

Les causes de la prise de poids pendant les règles.

La prise de poids survient généralement juste avant et pendant les menstrues. Plusieurs raisons peuvent justifier ce phénomène.

  • Le dérèglement hormonal
  • La majorité des changements qui surviennent pendant les menstrues tirent leur origine d’un déséquilibre hormonal. Par exemple, une forte sécrétion d’œstrogène pendant la première partie du cycle menstruel peut entrainer une perte d’appétit. De même, durant la phase du cycle où les progestérones sont produites en quantité, les femmes sont beaucoup plus susceptibles d’avoir un gain de poids. En effet, cette hormone augmente l’appétit. Lorsque les progestérones montent en flèche, les œstrogènes diminuent considérablement. Ce déséquilibre entraine une sensation de manque dans le cerveau. En conséquence, les femmes deviennent friandes de gourmandises.  L’organisme se met également à accumuler de la graisse en réserve au cas où il y aura une grossesse.

    Hormone pendant les regles 

  • La rétention d’eau
  • La rétention d’eau est un symptôme qui survient généralement quelques jours avant les menstrues ou en milieu de cycle menstruel. Cette accumulation de l’eau est remarquée généralement dans les chevilles, les pieds et aussi dans l’abdomen. Elle donne la sensation d’être gonflée au niveau du ventre et des jambes. La rétention d’eau est causée par un déséquilibre entre la production d’œstrogène et de progestérone. C’est en effet l’équilibre entre ces deux hormones qui permettait que l’eau soit bien éliminée.

    Manque eau corps femme

    En début de cycle, la production des œstrogènes est forte. En conséquence, le corps retient beaucoup plus de liquide que d’ordinaire.  Vous avez donc le ventre qui est plus rond, une sensation de ballonnement. Quant à la progestérone, sa forte production en milieu de cycle diminue le processus de la digestion. Elle entraine également une accumulation de liquide dans le ventre et dans les jambes. Généralement cela se produit courant la phase lutéale où les besoins de l’organisme par rapport au sodium sont fortement modifiés. La rétention de l’eau est généralement accompagnée de tension mammaire et de troubles de l’humeur.

    Culotte menstruelle pour femme

  • Le manque de sport
  • La période pré-menstruelle et la période des menstrues sont des moments un peu difficiles à gérer pour certaines femmes. L’apparition des douleurs et des troubles d’humeur font que beaucoup de femmes ne se sentent pas vraiment d’aplomb pour enfiler un maillot. Pourtant, l’entrainement physique est connu pour ses nombreux avantages, surtout en termes de régulation du poids. 

    En effet, le sport permet de brûler rapidement les réserves de graisses accumulées par l’organisme. Elle élimine les cellules adipeuses pour rendre le corps plus sec. Les femmes sujettes à la prise de poids pendant les menstrues doivent donc idéalement s’efforcer à pratiquer du sport. Il ne sera pas nécessaire de faire des activités intenses, mais de simples exercices comme un peu de footing. En effet, des entrainements physiques trop poussés peuvent entrainer des retards menstruels.

    Sport pendant regles

  • La constipation
  • En dehors de la rétention d’eau qui cause des ballonnements, certaines femmes souffrent également de constipation. La forte sécrétion de progestérone  après l’ovulation entraine un ralentissement de l’activité des intestins. Les muscles qui sont autour de cet organe sont relâchés et l’empêchent donc de libérer facilement. Il y a donc une accumulation de gaz dans l’intestin.

    Pendant la période où la progestérone est produite en quantité, il y a une augmentation d’appétit. Les femmes mangent donc beaucoup plus alors que cette période est également marquée par une faible mobilité des intestins. Du coup, les selles sont beaucoup moins éliminées que d’habitude. C’est une des raisons pour lesquelles la prise de poids est vraiment conséquente courant cette période.

    menstruations

    La constipation entraine donc le ballonnement de l’estomac et on peut facilement penser que cela vient de l’utérus. En dehors de la prise de poids qu’elle entraine, la constipation donne également des sensations de gêne. Par contre, certaines femmes ont juste une sensation de gonflement suivi d’une légère prise de poids d’environ 1 Kg. 

  • Les syndromes prémenstruels
  • La période prémenstruelle précède d’environ deux semaines l’apparition des menstrues et a également son lot d’ennuis. Vous pouvez facilement être sujette au ballonnement, à la stimulation de l’appétit et par conséquent à la prise de poids. Durant cette phase, beaucoup de femmes éprouvent des envies de prendre du chocolat, des friandises et des protéines. De même, le syndrome prémenstruel ne facilite pas les selles régulières. Ceci entraine un gain de poids et une constipation capable d’aggraver le ballonnement.

    Syndrome femme règles

  • L'hypothyroïdie
  • L’hypothyroïdie est une pathologie qui affecte la production des hormones en entraînant une faible production des hormones de la thyroïde. En effet, cette glande sécrète des hormones qui régulent le métabolisme basal en tenant compte des différents besoins de l’organisme. Elles régulent également la dépense énergétique de l’organisme et la vitesse de fonctionnement des différents organes. En cas d’hypothyroïdie, l’organisme fonctionne totalement au ralenti. Les malades éprouvent de la fatigue et ont par conséquent du mal à effectuer des activités physiques. Cette nonchalance qu’elle entraine augmente les réserves de graisse avec une rétention d’eau.

    femme règles

    Les symptômes de l’hypothyroïdie sont beaucoup plus poussés chez les femmes ménopausées et peut causer l’apparition des flux abondants pendant les règles. Les femmes qui ont une forte production d’œstrogènes sont beaucoup plus susceptibles de développer cette maladie.  C’est l’hypothyroïdie qui ralentit le fonctionnement de la glande sans toutefois l’affecter.

    Culotte sport pendant menstrues 

    Comment gérer les problèmes de prise de poids pendant les menstrues ?

    La prise de poids pendant les règles n’est pas un problème auquel on ne peut remédier. En effet, il existe des solutions faciles à adopter pour arriver à calmer les problèmes hormonaux et agir sur le gain de poids.

    femme et tournesol

  • La micronutrition
  • Pendant les règles, vous devez apprendre à limiter la consommation d’aliments riches en glucides simples. Il s’agit entre autres du miel, du sucre, et des fruits sucrés. Les aliments qui sont riches en graisses saturées doivent également être pris avec modération pendant la période prémenstruelle. 

    Les sucres complexes comme le pain, le riz, les céréales, les légumes secs sont plutôt à privilégier. Les graisses insaturées notamment les oméga3 sont également des nutriments à prendre en considération courant cette période. En effet, ils vous permettront d’éviter d’avoir un gain de poids allant au dessus de 2,5 kg. 

    Contre la rétention d’eau, vous pouvez redynamiser la mobilité intestinale en consommant beaucoup de fibres, de vitamines et de minéraux.

    Nutrition saine

  •  Le sport
  • Le manque de sport comme nous l’avions expliqué plus haut est un facteur clé de la prise de poids. Pour pallier cela, n’ayez pas peur de vous mettre au sport pendant la période des règles. Les débuts peuvent paraître difficiles à cause du manque de motivation mais vous allez vite vous y habituer. D’ailleurs, l’activité sportive libère un neurotransmetteur qui insuffle dans l’organisme une sensation de bien-être. Faire du sport va vous permettre de libérer l’endorphine qui apporte la bonne humeur et de réduire vos envies de friandise. Vous pouvez effectuer des pompes les matins pour travailler l’abdomen, les bras et la poitrine. Il s’agit d’un exercice de gainage très efficace contre les ballonnements.  Le footing aussi est un sport cardio qui  permet de brûler les calories et de travailler efficacement la silhouette. Prévoyez donc de temps en temps, un peu de courses à pied.

    femme sportive

    Les exercices d’aérobie comme la natation, le jogging, le vélo ou la danse sont également recommandés pendant la période prémenstruelle. Le yoga est aussi une option pour lutter non seulement  contre le ballonnement, mais également contre les douleurs menstruelles et les crampes. 

    Enfin, le massage aussi est une pratique bénéfique qui favorise la circulation sanguine afin de rétablir le métabolisme de base. En bref, le sport modéré est bénéfique pour les menstrues car il facilite l’écoulement normal du sang.

    Culotte menstrues

  • La prise de substances médicamenteuses
  • Le chrome est un oligoélément qui permet de lutter contre l’envie irrésistible de manger. Si la prise de poids devient considérable, vous pouvez en prendre pour neutraliser rapidement la glycémie. On note également l’homéopathie, une thérapie qui consiste à se servir de l’élément à la base d’une pathologie pour se soigner. Il s’agira ici de faire une supplémentation d’hormone à l’organisme. L’apport peut se faire par injection ou prise de médicaments. Cependant, cette méthode n’est pas trop appréciée car elle peut rendre l’individu dépendant du remède. 

    Les diurétiques sont aussi des médicaments qui peuvent soulager la prise de poids. Si vous n’arrivez toujours pas à contrôler votre envie de grignoter, misez sur les coupe-faim. Gardez à l’esprit que cette solution n’est pas toujours salutaire car la vraie cause de la prise de poids est de nature hormonale et non alimentaire.

    médicament femme regles

  • La naturopathie pour rétablir l’équilibre des hormones
  • Pour équilibrer naturellement les hormones, les huiles essentielles sont d’une grande utilité.  Par exemple, la sauge sclarée lutte contre le déficit d’œstrogènes. En effet, elle contient des substances naturelles appelées phytoestrogènes et qui peuvent être utilisées comme suppléments. Pour la posologie, faites un massage au niveau du bas ventre avec un mélange de 5 gouttes de sauge sclarée et d’huile végétale. Le tour est joué !

    La lavande vraie aussi est utile pour rétablir l’équilibre des hormones. Son rôle principal est d’aider l’organisme à avoir un sommeil réparateur. Ce qui favorise le fonctionnement des glandes sécrétrices d’hormones. D’où une production équilibrée qui permet de lutter contre les différents symptômes observés au cours des menstrues. 

    hormone pendant les regels

    L’Agnus Castus est également utilisée par certaines femmes comme thérapie contre les symptômes du syndrome prémenstruel. Cette plante permet de traiter la constipation et les ballonnements. C’est également un remède efficace contre l’anxiété et les crampes menstruelles.

    Odyssée T.


    Newsletter

    Recevez nos articles dans votre boite email.