Cycles de regles irreguliers

Cycles irréguliers -

Tout savoir sur les cycles irréguliers

Beaucoup de femmes sont confrontées au phénomène des cycles irréguliers. Source de plusieurs pathologie, les cycles irréguliers peuvent être sont accompagnées de symptômes qui font généralement souffrir. Il existe cependant des méthodes et des astuces pour lutter contre. Qu’est-ce que les règles irrégulières ? Quelles en sont les causes ? Comment en venir à bout ? Nous vous disons tout dans la suite de cet article.

Cycle irregulier des regles

Menstruation irrégulière : de quoi s’agit-il ?

Les règles irrégulières se traduisent par une irrégularité observée au niveau du flux sanguin et/ou une variation de la durée d’un cycle menstruel à un autre. Les femmes qui ont des menstrues irrégulières ont un cycle menstruel beaucoup plus long ou raccourci. Généralement d’un cycle à un autre elles peuvent avoir un décalage de 5 jours. En outre, elles peuvent avoir les règles toutes les trois semaines pour un cycle court. Les règles irrégulières peuvent aussi provoquer un espacement de 6 semaines ou plus entre chaque menstrue. Les saignements sont aussi affectés par ce phénomène. On observe alors un décalage par rapport à la quantité de sang écoulée d’un cycle à un autre. Les saignements peuvent être abondants au point de remplir déjà en 2 heures de temps les protections. Elles peuvent également durer pendant plus de 5 jours pendant un cycle menstruel.

Femme

Si les cycles irréguliers sont fréquents dans la première année de la puberté, il n’y a encore aucun souci. Cependant, si l’irrégularité ne se corrige pas les années qui suivent il y a forcément un problème à corriger. Dans ces cas, consulter un gynécologue est la meilleure solution. Les menstrues anormales ne sont pas une fin en soi. Il faut déjà consulter pour diagnostiquer la cause et ensuite suivre un traitement. Par contre, elles entrainent certaines difficultés au niveau du calcul des jours d’ovulation, des grossesses non désirées ou des problèmes de fertilité que vous devez savoir.

Pack culote regles

Les différentes causes de l’irrégularité des menstrues

Différentes raisons peuvent être à la base de l’irrégularité d’un cycle. Les plus diagnostiquées sont d’ordre psychologique, hormonal ou mécanique. 

Les activités physiques très intenses

L’activité physique est un régulateur du flux menstruel. D’ailleurs pour retarder les menstrues afin de participer à leurs championnats, les sportifs professionnels font des entrainements intenses. Plus l’effort est intense et plus le flux devient moins abondant. À une intensité élevée, elle est donc retardée. 

En effet, avec peu de graisse et du sport intense, la production d’hormone de fertilité diminue considérablement. De ce fait, un énorme décalage peut s'observer entre vos menstrues. De même, le sport intense peut entrainer le stress. Ce dernier a toujours été un frein pour les menstrues, car il peut les retarder.

Sport dérègle les menstrues

Si ce n’est que l’entrainement intense qui est à l’origine du dérèglement de vos menstrues alors il n’y a pas de soucis à se faire. En principe, après avoir cessé votre entrainement tout devrait revenir à un rythme plus normal. Toutefois, si le problème persiste après avoir arrêté vos exercices physiques, vous devriez consulter un médecin car il pourrait s’agir d’une pathologie. 

Les troubles du sommeil

Les problèmes liés au sommeil sont également une cause possible de dérèglement des menstrues. Lorsque vous dormez mal, l’organisme connaît des dysfonctionnements. En effet, la production des hormones en charge de la reproduction est influencée par de mauvais horaires de sommeil. Alors que ce sont ces mêmes hormones qui agissent sur les règles. Du coup, lorsque vous avez l’habitude de dormir mal, il y a un déséquilibre qui se constate au niveau de vos règles.

Sommeil menstruation

La mélatonine, hormone sécrétée par la glande pinéale dans la nuit, influence la reproduction. Avec un mauvais sommeil répété, sa sécrétion est aussi influencée. En conséquence, vos menstrues deviennent irrégulières. Généralement les personnes qui traversent plusieurs fuseaux horaires sont sujettes à des troubles de sommeil. C’est le Jet-lag qui est parfois responsable d’un arrêt de vos règles. De même, les personnes qui consomment beaucoup d’alcool ou beaucoup de café peuvent avoir des dyssomnies. Certains médicaments peuvent également être à l’origine des difficultés de sommeil.

Les fibromes de l’utérus

Les fibromes utérins sont des pathologies qui entraînent une multiplication anarchique des cellules de la paroi de l’utérus. Elles tirent généralement leur origine d’un problème génétique. Cependant, elles peuvent aussi provenir des déséquilibres causés par un bouleversement au niveau de la production des hormones. Ces tumeurs que sont les fibromes utérins peuvent entraîner à leur tour des changements importants niveau de votre cycle. Elles causent ainsi des flux abondants et des saignements rapprochés. Vos menstrues deviendront ainsi abondantes et surviendront à des périodes imprévues.

fibre femme

Les symptômes de ce mal sont : des douleurs lors des rapports sexuels, un besoin de temps en temps d’uriner, des douleurs lombaires, etc. Déjà, si vous ressentez ces maux il serait mieux d’aller directement faire une échographie après avoir consulté un médecin. Ce dernier vous recommandera une échographie du pelvis ou une IRM pour faire son diagnostic. Une opération chirurgicale est souvent recommandée si votre tumeur est considérable. 

Ces fibromes sont généralement bénins, mais lorsqu’ils ne sont pas rapidement pris en charge, ils peuvent être source d’infertilités dans les cas plus avancés. Puisqu’ils entrainent également des flux abondants, vous pouvez avoir aussi des anémies. Dans tous les cas, ne négligez pas les tumeurs et prenez un rendez-vous avec un médecin pour suivre un traitement.

Les pathologies de la thyroïde

La thyroïde est un organe qui produit des sécrétions hormonales et qui se trouve à la base du cou. Les différentes sécrétions de cette glande favorisent plusieurs activités de notre corps. On note : la libido, le sommeil, l’humeur et bien d’autres. Ces hormones participent également au bon déroulement du cycle menstruel. C’est pourquoi, lorsqu’un problème survient à son niveau, les règles sont souvent perturbées.

Les différentes pathologies possibles au niveau de la thyroïde sont : l’hypothyroïdie ou l’hyperthyroïdie. Ces maux peuvent être causés par une prise de médicaments, le goitre, le cancer ou une exposition à la radioactivité.

femme malade

L’hyperthyroïdie se manifeste par la perte de poids, une augmentation du rythme cardiaque, le manque de sommeil, la diarrhée et un dérèglement du cycle menstruel. Quant à l’hypothyroïdie, les symptômes sont : la prise de poids, la diminution de rythme cardiaque, les troubles de mémoire, les règles abondantes ou absentes, le goitre. 

Les pathologies liées à la thyroïde sont traitées par les médecins qui sont spécialisés dans les affections qui touchent les glandes endocrines. Lorsque vous avez donc l’un d’entre ces maux, vous devrez vous rendre chez ce spécialiste. Il vous recommandera un traitement adapté.

Culotte menstruelle

La pathologie de l’endomètre

L’endométriose est une maladie qui ne se développe pas de la même manière chez les femmes. Elle est récidivante, se développe hors de l’utérus et peut être à l’origine du dérèglement du cycle menstruel. En effet, l’épaississement de l’endomètre qui a lieu au cours du cycle sous l’effet des hormones entraine une prolifération de cellules hors de l’utérus. C’est le reflux menstruel qui se traduit par une remontée du sang des menstrues par les trompes jusqu’à la partie basse de l’abdomen. Normalement, l’organisme lui-même se charge après de la destruction de ces différentes cellules. Cependant, le système immunitaire de certaines femmes n’arrive pas à détruire ce tissu endométrial qui ne se trouve pas à sa place. Les différentes cellules peuvent se greffer sur les organes génitaux, le diaphragme, ou l’appareil digestif.

Pathologie regles

L’endométriose se manifeste par des douleurs au niveau de l’abdomen, des douleurs pendant les rapports sexuels, des crampes abdominales. Vous pouvez avoir aussi des saignements irréguliers qui peuvent devenir très importants. C’est le gynécologue qui est chargé du traitement de cette pathologie. Après une IRM ou une laparoscopie, il pourra vous dire exactement si vous êtes malade ou pas. Pour le traitement, il existe une pilule adaptée. Cependant, une opération chirurgicale est également envisageable si votre endométriose est grave.

Comment traiter les cycles irréguliers naturellement ? 

Différents remèdes naturels sont disponibles pour venir à bout des règles irrégulières. Nous allons vous présenter 4 solutions très simples à cet effet :

L’utilisation de l’estragon

L’estragon est une plante originaire d’Asie. Elle est âpre, épicée et possède de nombreuses vertus médicinales. Elle est utilisée pour soigner des cancers, les spasmes musculaires et même le stress. 

L’huile essentielle de cette plante est utilisée pour effectuer des massages. En effet, le massage de l’abdomen à partir du cinquième jour avant vos règles diminue considérablement les crampes menstruelles. Ces crampes sont souvent des symptômes d’un cycle trop long, de flux abondants. Pour le massage, il faut effectuer des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre sur le bas ventre au niveau de la zone pelvienne. Ce soin est à effectuer plusieurs fois par jour pour un résultat optimal.

traitement

L’utilisation de la cannelle

La cannelle est reconnue pour ses nombreuses propriétés, en occurrence dans le traitement des cycles irréguliers. Elle est également capable d’atténuer les crampes menstruelles. Pour régulariser vos menstrues à partir de cette plante, il faudra le mélanger au lait.  Prenez juste la moitié d’une cuillère à café de cannelle en poudre. Ensuite, ajoutez-le à un verre de lait et homogénéiser le mélange. Par ailleurs, des thés à base de cette plante sont disponibles. La cannelle est également disponible sous forme de bâton que vous pouvez mâcher.

La cure de gingembre

Le gingembre est un condiment piquant qui est aussi utilisé dans la régulation du cycle menstruel. Il diminue considérablement les douleurs menstruelles et régularise les cycles longs de même que les cycles rapprochés. Pour le traitement, vous pouvez faire une boisson à base de cette plante et boire ça pendant environ un mois. Vous pouvez prendre ça après chaque repas, pendant 3 fois environ chaque jour. Il faut juste mettre environ une demi-cuillerée de gingembre dans une tasse d’eau portée à ébullition pendant environ 5 minutes. Vous pouvez ajouter un peu de sucre au mélange.

Le miel et la menthe

Le mélange miel et menthe fait bon ménage en matière de régulation du cycle menstruel. Il s’agit d’une médecine holistique utilisée en inde et qui permet de lutter également contre les crampes menstruelles. Pour un résultat optimal, il vous suffit de mélanger de la menthe séchée avec du miel et boire pendant plusieurs semaines sur trois jours.

 femme sang

Les traitements du médecin

Le traitement des menstrues irrégulières varie en fonction de l’origine du dysfonctionnement. Il peut en effet s’agir de problème hormonal ou organique. 

Si votre problème est survenu après un dérèglement hormonal, le gynéco peut vous prescrire des progestatifs. Ces derniers permettent de compenser le déficit en progestérone. Il existe également le stérilet hormonal qui rétablit l’équilibre au niveau des sécrétions. Le médecin peut également vous prescrire une pilule contraceptive pour régulariser vos menstrues.

Les pathologies liées aux différents organes et qui affectent le déroulement du cycle doivent d’abord être diagnostiquées avant l’administration d’un traitement. L’examen peut être une échographie, un frottis, une coloscopie, etc. Après l’avoir diagnostiqué, le médecin pourra vous prescrire un traitement adéquat. Dans les cas où la situation est grave, c’est généralement une opération chirurgicale qui est envisagée pour remédier au mal. 

Chez certaines femmes, l’irrégularité des cycles peut être naturelle. Il peut également s’agir d’une grossesse ou de signes de la ménopause. C’est pourquoi l’examen médical est important.

Culotte de menstruation

Quelle protection idéale en cas de menstrues irrégulières ?

Lorsque vous avez un cycle irrégulier, vous avez généralement des soucis quant à la protection idéale pour gérer ces surprises. D’abord, les dates d’arrivée des menstrues sont parfois différées. Ensuite les flux peuvent être abondants quand on ne s’y attend pas. Pour gérer l’effet de surprise, vous pouvez utiliser des culottes menstruelles. Elles ont une meilleure protection et tiennent pendant près de 12 heures de temps. Elles sont en effet, comme des culottes ordinaires. Vous pouvez donc les enfiler comme vos sous-vêtements.

Culotte menstruelle pour femme adulte

La solution est donc simple, enfilez vos culottes menstruelles de temps en temps pour être aux aguets. Ainsi, vous auriez évité une gêne en plein milieu de travail suite à l’apparition subite de fuite du sang des menstrues. 

Les culottes de règles existent sous plusieurs formes et sont disponibles en plusieurs tailles.

Odyssée T.


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.